Humeur adolecente - La lettre de la colo suite
Le projet pedagogique :


Acteurs et citoyens des activités sociales

Les jeunes sont des acteurs à part entière des activités sociales .
Ils interviennent sur toutes les actions en direction de la jeunesse,
en construisant leur séjour ou en participant aux actualisations nécessaires du projet éducatif .
Les adultes reconnaissent la place des jeunes dans les activités
sociales et leur plein droit à ses activités sociales .
Ils s'engagent à favoriser leur participation et prendre en compte leur expression .



La colo, c'est une vie à côté de la vie

Le séjour de vacances introduit dans sa globalité le comportement à adopter par rapport au projet éducatif ( justice, solidarité, dignité ).
Un séjour de vacances permet de passer du bon temps tout en réalisant des activités que l'on a choisies et planifiées ensemble.
C'est également un moyen de rencontrer des personnes d'horizons différents :
jeunes, adultes, handicapés, voisins ou jeunes étrangers accueillis dans le cadre d'une action de solidarité.
Par ailleurs, on peut aussi découvrir la région et son patrimoine

Dès l'affectation, les jeunes sont correctement informés et consultés ( convoyage et contenu du séjour ), par l'équipe
Durant le séjour, les jeunes participent activement à sa construction et à son bon déroulement.
Ainsi, le bilan du séjour est rendu directement à la D.R.O sous forme de fiches d'évaluation remplies par les jeunes eux-mêmes.

Vivre ensemble



Le centre de vacances est un lieu de vie collective entre jeunes et équipe d'animation.
Cela induit une prise de décision, une gestion commune du projet de centre et du matériel .
La priorité doit être donnée au dialogue et à l'adaptation des
animateurs face aux différents problèmes pouvant être rencontrés pour le bon déroulement du séjour.
La vie collective doit permettre à chaque jeune d'être acteur de son centre,
de trouver une certaine autonomie afin de découvrir la citoyenneté et la démocratie à travers la
démarche la plus appropriée pour le groupe.
Les personnes vivant sur le centre s'engagent à respecter et applique les décisions prises ensemble.
Les règles communes ne sont pas figées et peuvent être rediscutées.
Elles s'adaptent aux besoins du groupe qui peut les renégocier quotidiennement ou ponctuellement de manière collective.

Entre nous

Le centre de vacances réunit des personnes d'âge, de vision et de vécu différents.
Jeunes et adultes vivent ensemble, tissant des liens autres où chacun
porte la responsabilité du groupe comme le groupe est responsable de chacun.
Les jeunes sont informés en amont par le directeur sur leur futur
séjour. Dans un climat de confiance, les décisions doivent être débattues et prises en commun.
Les rapports entre jeunes , entres jeunes et adultes sont basés sur
l'écoute, la parole, la complicité, la démocratie, l'équité, la tolérance et le respect des différences .
Les adultes écoutent, conseillent, informent des problèmes et des risques qui peuvent toucher les jeunes
( alcool, MST, drogue, violence physique et verbale ) sans discours moralisateur ni répressif.
Les adultes ont pour rôle d'accompagner les jeunes, les aider dans
leur apprentissage et dans la mise en oeuvre d'un projet collectif et individuel .
Il est nécessaire d'organiser un débat pour établir nos règles de vie.
Adultes et jeunes décident et agissent ensemble sur l'accord de ces règles de vie et partagent la vie quotidienne.
Les adultes sont porteurs des valeurs de nos organismes (solidarité, justice, dignité).
Ils respectent l'intégrité morale et physique des jeunes, leur identité, les règles de vie collective
( ex :pas de consommation d'alcool et de tabac devant les jeunes si cela est interdit ).
Les adultes ouvrent des perspectives, montrent des solutions et les voies possibles :
ils impulsent, motivent les jeunes, et participent autant que faire se peut à l'ensemble des activités.
Les décisions de l'ensemble du groupe sont mises en application dans le respect de l'individu



Le centre de vacances

Notre centre de vacances est un lieu de découverte et d'expérience qui
entretient des relations avec l'extérieur et ouvert aux réalités de la vie.

Sa conception est adaptée tant pour la vie collective que pour la
vie individuelle. Les locaux sont aménagés et agrémentés décemment .
Ils répondent aux normes de sécurité et d'hygiène.

Ils sont régulièrement entretenus pendant le séjour selon les règles de vie
collective. Il dispose d'un équipement et de matériel d'activité de
qualité, bien entretenus et répondant aux normes de sécurité .

En quantité suffisante, ils doivent être disponibles et respectés des utilisateurs.
C'est un espace de vie accueillant, de respect et d'écoute , répondant
aux besoins et aux attentes de chacun.



Projet de centre, projet de vie

Le projet de centre définit et articule les principaux moments de vie sur le centre :
temps d'activité et de repos, temps libre, contraintes collectives quotidiennes .

il pose également les règles de vie et les modalités de prise de décisions.
Le projet de centre est un projet de vie commune et temporaire.

C'est un lieu et un temps pour des jeunes qui vont vivre et mener des projets ensemble, aussi bien collectifs
que personnels. Les adultes ont la responsabilité d'accompagner les projets. C'est un projet pour apprendre à vivre ensemble .

Il est décidé et porté par tous les partenaires du centre de vacances, jeunes et adultes.
Sa remise en cause peut être permanente, sa renégociation aussi.
Il ne peut y avoir d'activité imposée par l'encadrement.
Il faut considérer chaque jeune comme un individu à part entière et non pas seulement comme le membre d'un collectif.

La vie quotidienne

Le centre de vacances est un lieu original, différent du vécu et du rythme habituel.
On y vit autrement. C'est un lieu partagé par les jeunes et les adultes où s'appliquent concrètement les valeurs de
justice, de solidarité , d'égalité ,de respect mutuel, de dignité.
La première application de ces valeurs réside dans la consultation,
la participation et la communication entre jeunes et encadrement tout au
long du séjour. Une réunion au début du séjour est nécessaire pour planifier la vie quotidienne du centre.

Les effectifs réduits permettent une meilleure communication, et les grosses structures sont néfastes à la vie quotidienne.
La vie quotidienne dans un centre de vacances , ce sont des moments de
repos, de découverte, de plaisir, de convivialité et de dialogue.

Ce sont aussi des tâches et des contraintes liées à la vie en collectivité assumées par tous ( jeunes et adultes ).
Le matériel du centre doit être opérationnel et en quantité nécessaire à son fonctionnement .



Du temps pour soi et pour les autres

Dans un centre de vacances, le temps libre permet de se reposer, de
lire, de discuter, d'écrire, de sortir avec ou sans adultes. C'est un
temps de liberté individuelle ou collective indispensable.

Il est à définir lors d'une réunion collective adultes/jeunes,
après prise de connaissance du site et de ses alentours.

Il est révisable en cours de séjour à l'initiative des jeunes et des adultes et peut ainsi s'adapter au rythme. Liberté totale lors des
temps libres : sorties, jeux, détente, repos, discussions, lecture, activités sportives , sous réserve d'informer l'encadrement lors des sorties.
Dotation de matériels suffisants et en bon état, utilisables lors des temps libres .
exemples : articles de sport, jeux de société, chaîne stéréo, disques, etc...
Bibliothèque : diversifiée, rangée et adaptéeà la tranche d'âge, collection complète de BD, assortiment différent d'un centre à l'autre.

Les activités

Les activités constituent un tremplin pour la découverte de loisirs, la rencontre avec les gens, leur région.

Elles doivent répondre aux attentes et s'adapter aux souhaits des jeunes.
Le rythme des activités et leur déroulement sont en cohérence avec le projet de centre.

Lors des activités, le groupe, tout en préservant le plaisir de chacun, doit mettre en oeuvre une démarche de solidarité,
car c'est dans l'entraide que l'enrichissement personnel se développe.

Activités à risques

L'équipe d'encadrement est responsable de la prévention et de la sécurité en général, et tout particulièrement lors des activités à risques.

Elle transmet aux jeunes avant et pendant le séjour toutes les informations nécessaires à leur pratique :
elle veilleà l'application et au respect des conditions de sécurité .
Durant l'activité, les jeunes ont besoin d'être rassurés, d'avoir des intervenants compétents ainsi qu'un matériel approprié.

Les activités se déroulent selon les capacités des jeunes sans esprit de compétition ni d'élitisme et dans le respect de chacun.

Responsable de moi , de toi , de nous

Chacun porte la responsabilité du groupe : le groupe porte la responsabilité de chacun. Un manque de responsabilité individuelle
peut avoir des incidences sur le plan collectif .

Les partenaires du centre de vacances, jeunes, adultes, sont responsables des décisions
prises ensemble et s'engagent à les respecter. Ils veillent ensemble à
leur application par la mise en place, si besoin est, de délégués sur
le séjour. Les jeunes sont responsabilisés à la mesure de leur âge et de leur capacité.
Être responsable, c'est prendre et assumer ses décisions .

Il est l'application direct du projet éducatif,
(il ne peut y avoir de projet pédagogique sans projet éducatif) et s'appuie sur des constats.
Il applique les valeurs éducatives à un cadre spécifique (il est spécifique à un séjour, à un lieu).

Suite à ces constats, le projet pédagogique définit des objectifs (pédagogiques ou généraux)
qui pourront être évalués et mesurés.

Le projet pédagogique est élaboré par l'équipe de direction du séjour
Il intègre les éléments suivants :

Les grandes lignes du projet éducatif.
Les caractéristiques précises du séjour (lieu, avec ou sans hébergement,...)
Les moyens mis en oeuvre (animateurs, matériel, véhicules, etc).
Les besoins des enfants accueillis.
Le fonctionnement du séjour (activité, repos, accueil, repas, horaires, etc).
le rôle de chacun (animateur, adjoint, directeur, AS, personnel de service)
Les objectifs pédagogiques (ceux-ci doivent-être concret, précis et évaluables)
Les démarches pédagogiques (par quel moyen je vais atteindre mes objectifs).
Les moyens d'évaluation du séjour (construire et mettre en place des outils d'évaluation
qui permettront de faire le point régulièrement sur les objectifs fixés).
Les grandes lignes du projet d'animation.



piscine plage